3 tips pour garder des épaules en bonne santé

L’épaule est très unique en ce sens qu’elle est l’articulation la plus mobile du corps et est utilisée dans presque toutes les actions sportives humaines. Et en raison de sa large gamme de mouvement (ROM), l’épaule peut se retrouver dans des positions très stressantes, instables et sujettes aux blessures.

Que votre sport implique le lancer, un mouvement aérien ou tout type de puissance émanant des épaules, vous pouvez être assuré que l’évitement des blessures à l’épaule est la clé d’une carrière athlétique réussie. Voici 3 conseils de la salle de poids pour vous épargner les épaules et les garder aussi fonctionnels que possible.

1. Ne pas surcharger le devant de l’épaule

Alors que le bench press est un excellent outil pour développer la force du haut du corps, il peut être trop utilisé en raison de sa prévalence dans la culture de la salle de pesage. Laissés à eux-mêmes, les jeunes athlètes (principalement les mâles) feront probablement l’objet de la presse tous les jours.

La question «Combien placez-vous?» Est généralement un moyen d’essayer de comparer la force entre deux athlètes. Cependant, la surcharge de la fréquence des mouvements de pression horizontale peut entraîner des déséquilibres musculaires qui peuvent affecter négativement la fonction de l’épaule.

Ajoutez ceci à la mauvaise mécanique posturale et vous avez une recette pour développer l’impact des épaules.
Cela ne signifie pas que vous devriez craindre le pressage ou l’éviter complètement, mais nous devons comprendre que la fonction sportive appropriée requiert un équilibre musculaire, et il est plus important d’avoir une force fonctionnelle que la force JUST. Soyez conscient de votre position lorsque vous êtes assis ou debout et faites les corrections nécessaires pour éviter les positions épaisses de l’épaule.

Dans la salle de musculation, équilibrez vos mouvements de pression avec des mouvements de traction et mettez en place des exercices de rotation externes spécifiques pour aider à maintenir une musculature équilibrée de l’épaule.

2. Développer la force scapulaire

L’omoplate (ou les omoplates) sont intrinsèquement importantes lorsqu’on parle de la fonction de l’épaule. Ils constituent la base de la mobilité et de la stabilité dans les actions dynamiques d’épaule.

Le maintien d’une bonne ROM scapulaire et le développement de la capacité scapulaire dans des positions stables sont essentiels pour une performance optimale et une prévention des blessures. Lancer une baseball, par exemple, impose une grande importance à la force dans le contrôle des scapulaires. Lorsque vos muscles scapulaires sont faibles ou inhibés, c’est comme essayer de tirer un canon sur un canot.

Les pull-ups, les flys inversés et les lignes courbées sont tous des outils formidables pour renforcer les muscles qui contrôlent les scapulaires et peuvent être exécutés avec une bande ou des poids,  http://www.clubdessports-lessaisies.com/. Crossover Symmetry est également un produit de salle de poids phénoménal qui se spécialise dans toutes les choses liées à l’épaule.

En ce qui concerne la salle de musculation, il s’agit de la programmation de votre entraînement de force. Assurez-vous d’utiliser un programme qui favorise la performance et les méthodes de prévention des blessures.

3. Déployer + étirer votre Lats

Des lats serrés peuvent limiter votre ROM aérienne. Réduire une partie de cette étanchéité peut libérer votre scapule, ce qui à son tour peut améliorer la mobilité des épaules et permettre de meilleures positions aériennes.

L’augmentation de votre ROM en tête peut aider à réduire la quantité de stress antérieur sur les deltoïdes et aider l’épaule à fonctionner de manière optimale. De nombreux entraîneurs de force évitent les mouvements aériens, mais cela diminue la quantité de stimulus de force qui peut être introduit sur l’épaule et la laisse comme un maillon faible de la chaîne cinétique.

Garder le lats souple peut aider à garder l’épaule ROM haute, empêchant les compensations de mouvement qui peuvent surcharger soit le bas du dos, soit l’avant de l’épaule.

Le laminage en mousse et l’étirement statique ont tous deux des avantages solides pour le maintien de bonnes positions. Si vous n’avez pas déployé vos lats auparavant, soyez prêt pour un réveil brutal (vous pourriez vouloir mordre le cuir).

Pour les rouleaux de lat assaisonnés, une pression plus forte et plus précise peut être nécessaire. Les boules de lacrosse ou les softballs sont quelques-uns des meilleurs outils pour le travail de mobilité intensive. La mobilité de vos lats à la fois avec le dessus du bras et dans une position tournée de l’extérieur (comme une position de rack avant) peut aider à garder vos épaules en fonctionnement optimal. Déplacez-vous bien d’abord, puis passez bien sous charge.

Conclusion

Le maintien de la santé et de la fonction de l’épaule est nécessaire pour vous empêcher de jouer au sommet de votre jeu. Une planification adéquate de votre entraînement au poids et la concentration sur une approche équilibrée de la force peuvent vous aider à rester au sommet de votre jeu.

Publicités